samedi 2 juin 2018

Chine - 6 - Pékin - Hutongs - cérémonie de thé et canard laqué pékinois

Drapeaux près de la Cité interdite@enrouteavecjoetdany
Après avoir quitté la Cité interdite, nous longeons le lac Houhai qui servait auparavant de port, à l'extrémité du grand canal reliant Pékin à Hangzou dans le sud. En été, c'est un but de balades, de promenades en barques, en pédalos et en hiver, on peut même y faire de la chaise à glace sur le lac gelé.
Plan des lieux@enrouteavecjoetdany
Le lac au nord de la Cité interdite

Le lac Houhai, la Tour du Tambour au loin@enrouteavecjoetdany

Il fait très froid et venteux@enrouteavecjoetdany

Un restaurant@enrouteavecjoetdany

Mais oui, il y a des yaourts. Nous n'en avons jamais eu aux PD@enrouteavecjoetdany

Voiture adaptée aux lieux@enrouteavecjoetdany

Une porte d'entrée des Hutongs@enrouteavecjoetdany

Je suis là@enrouteavecjoetdany

Vieux pont@enrouteavecjoetdany

Le lac vu d'un pont de pierre@enrouteavecjoetdany

Une porte d'entrée@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
C'est le début des Hutongs, vieux quartier constitué de passages étroits et de ruelles, de 800 ans environ, où restaurants et magasins de souvenirs se partagent les lieux. Les Hutongs sont caractérisés par des habitations avec une cour carrée intérieure,  les  maisons se joignent, formant ainsi les Hutongs. Chaque ruelle peut avoir une centaine de maisons, les cours ouvertes sont reliées par des galeries. Malheureusement, l'âme même du quartier disparaît, mais les autorités ont mis sur pied un plan de protection.
@enrouteavecjoetdany

Une ruelle dans les Hutongs@enrouteavecjoetdany

Une spécialité locale@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

"Doubeurre" décoratif (coloquinte)@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Jeunes mariés dans un lieu symbolique@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Nous arrivons sur la Place de la Tour du Tambour, tour d'une hauteur de 47 m et érigée en 1272 et reconstruite en 1420. Elle marquait la limite de la ville et le battement des tambours annonçait la fermeture des portes.
Tour du Tambour@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Tour de la Cloche@enrouteavecjoetdany

Cerf-volant@enrouteavecjoetdany
Nous contournons  la Tour de la Cloche pour aller prendre notre repas chez l'habitant, où nos 2 tables remplissent le séjour des hôtes. Il fait tellement étroit que nous mangeons affublés de nos anoraks. Le simple mais très bon repas cuisiné dans une mini-cuisine est composé de plats différents que nous dégusterons dans nos petits bols. Je suis auprès de l'Autel aux offrandes et l'ambiance est très sympa. Dany lui, admire la collections d'armes anciennes.
Repas chez l'habitant@enrouteavecjoetdany

Dany s'installe@enrouteavecjoetdany

L'Autel des offrandes@enrouteavecjoetdany

La cuisine@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Notre simple mais délicieux repas@enrouteavecjoetdany

La famille@enrouteavecjoetdany

Bière@enrouteavecjoetdany

Décoration...tribale@enrouteavecjoetdany

Madame dans sa cuisine@enrouteavecjoetdany

Le petit jardin@enrouteavecjoetdany

Nos hôtes@enrouteavecjoetdany
Un des moyens pour visiter les Hutongs peut se faire en cyclo-pousse avec une couverture sur les genoux. On y va.
@enrouteavecjoetdany

On est partis@enrouteavecjoetdany
Les ruelles sont tellement étroites que la plupart des véhicules ne peuvent y circuler, mais les mini-voitures électriques, les motos et les vélos y trouvent leur place. D'ailleurs, on rencontre un mini-camion de pompiers ainsi que le véhicule de police. Tout le long du chemin, nous serons hélés pour acheter tout et n'importe quoi.
Commissariat@enrouteavecjoetdany

Voiture de police@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
En Chine, tout commence par une tasse de thé.
Nous voilà au Yixin Cha Yi afin de déguster des thés. Un jeune homme, dans un français parfait, nous initie à la culture traditionnelle du thé chinois et de sa cérémonie.
@enrouteavecjoetdany

Les bols à thé@enrouteavecjoetdany

Le matériel utilisé@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany
Il nous explique la façon de chauffer l'eau et de la verser sur des feuilles de thé, et cela 3 fois de suite.
Nous dégustons 5 sortes de thés différents aux vertus thérapeutiques (foie, maux de gorge, de tête, etc).
Cette dégustation se fait dans de mini bols en porcelaine...chinoise. Le bol est recouvert d'un autre bol, nous l'enlevons et cela  permet de mieux ressentir tous les arômes du thé. Tout un cérémonial.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany
Par exemple, une seule feuille de thé Zi Yang Sélénium suffit pour une tasse, et permet une meilleure circulation du sang et réduit la pression artérielle.
Le An Xi Tie Guan Yin est un mélange de fleurs d'orchidée et de fleurs fraîches permettant une meilleure vision, etc
Les différents thés dégustés@enrouteavecjoetdany
Dans le magasin adjacent, ben oui, tout finit toujours par un magasin, nous pouvons admirer de très beaux services ainsi que des thés dont les prix s'envolent.
Service à thé à 113€@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Galette de thé séché à 3145€@enrouteavecjoetdany

Une théière à 7008€@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Ce soir, nous goûtons à une spécialité  et un symbole de la cuisine pékinoise : le célèbre canard laqué.
Il demande une longue préparation, est rôti pendant des heures et se sert avec une belle peau laquée et croustillante.
Le restaurant@enrouteavecjoetdany

L'entrée@enrouteavecjoetdany
Les cuistots s'appliquent à découper les canards en fines tranches que nous déposerons sur de fines galettes de riz. Nous y ajoutons des lamelles de concombre ou d'oignon, de la sauce à base de haricots et de farine, puis nous confectionnons une sorte de nem avec nos baguettes, euh avec les baguettes et les doigts.😊😋
Découpe du canard@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Je me lance...@enrouteavecjoetdany
Pendant que nous dégustons le canard laqué, le reste du volatile repart en cuisine et nous est resservi sous forme de soupe.
Nous apprécions ce mets délicat et tendre.
Le reste du repas est également succulent.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Toujours des tables copieusement garnies@enrouteavecjoetdany
Lei nous offre une bouteille de saké par table. Nous n'en dégusterons que la moitié. Le reste fera partie d'une autre aventure....
Saké@enrouteavecjoetdany

Le resto illuminé@enrouteavecjoetdany
Demain, nous nous levons à 5h00....
10 km à pieds.