dimanche 11 août 2019

Mexique - 17 - Mérida dans le nord Yucatan

Après nos visites à l'Hacienda San Pedro Ochil et au cimetière Maya, nous arrivons à Mérida, la capitale de l'état du Yucatan et gros centre économique, qui a été fondée en 1540. A la fin du 19° s, la ville a bénéficié du boom du "henequen", ce qui a permis la construction de villas majestueuses. C'est un lieu à la fois espagnol et indien qui est assez agréable.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Derrière les maisons blanchies à la chaux, se cachent des cours et des jardins ombragés. De nombreuses demeures coloniales ont été transformées ici aussi en hôtels, en restaurants. Quelques belles places conservent des traces de l'héritage colonial.
Centre-ville@ enrouteavecjoetdany
Nous arrivons sur le Zocalo ou Plaza de la Independencia ou encore Plaza Mayor, agréable place ombragée où des bancs en forme de S prêtent aux confidences, où les petits marchands déambulent, où les cireurs de chaussures attendent le client, bref, une belle ambiance.
Palacio Municipal@enrouteavecjoetdany
Cathédrale@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany

Sièges à confidences@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Nous nous dirigeons vers la Casa de Montejo avec sa belle façade ocre rosé et son magnifique  portique plateresque (Renaissance espagnole) sculpté, un exemple assez rare d'architecture civile du 16°s. Il présente un blason aux armes des Montejo, flanqué de 2 gigantesques conquistadors piétinant des têtes hurlantes. Elle était destinée pour héberger les Montejo, conquérants du Yucatan.
Cette maison occupait jadis tout un pâté de maisons. De nos jours, une banque occupe les lieux.
Casa de Montejo@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Détails du portique@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Le patio@enrouteavecjoetdany
Mais, il y a aussi quelques salles que nous pouvons visiter, et nous nous rendons compte de l'habitat tel qu'il était à la fin du 19°s.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
 Nous y admirons également, enfin moi😊🙃hi hi, une belle exposition sur des textiles, des tissages locaux.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Jo en pleine admiration@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany

De très beaux hamacs brodés@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Il y a également quelques vêtements brodés. Chaque région, village ou ethnie a ses propres dessins, ses propres broderies, ses propres couleurs.
Corsages brodés@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Nous entrons dans le Palacio de Gobierno (Palais du Gouverneur),
Façade du Palais@enrouteavecjoetdany
dont l'intérieur néoclassique de 1892 a été décoré dans les années 1970 par Fernando Castro Pacheco, un peintre yucathèque engagé. Nous grimpons l'imposant escalier et dans le Salon de Historia, nous y observons un ensemble de peintures murales illustrant l'univers symbolique des Mayas et les grands faits de l'histoire du Yucatan.
Le patio@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Les clochers de la Cathédrale@enrouteavecjoetdany

L'escalier@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Le salon Historia@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
De l'étage, nous avons une vue sur la Cathédrale de San Ildefonso et le Macay.
@enrouteavecjoetdany
Celle-ci a été la première à être achevée sur le continent (1598), après 37 années de travaux. Elle a été élevée à l'emplacement d'un temple Maya, dont on a utilisé une partie des pierres pour édifier la cathédrale. Deux clochers la surplombe et le portail aztèque a remplacé le blason d'Espagne. Malgré le saccage par les troupes révolutionnaires en 1915, l'intérieur est resté intact et est assez sobre. Les voûtes de style Renaissance et le plafond quadrillé font le bonheur des nombreux fidèles.
Cathédrale de Mérida@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
A côté de la cathédrale, le Macay ou Musée d'Art Contemporain, a pris place dans l'ancien archevêché, et a été transformé en un haut-lieu de  l'art moderne.
@enrouteavecjoetdany
Après nous être baladé le nez au vent,  nous arrivons à l'Hôtel Palacio Maya où une belle chambre nous attend. La vue sur le jardin est agréable. Nous y rencontrerons un couple de paons dont un (une) magnifique paon blanc, tout immaculé(e).
@enrouteavecjoetdany

Le jardin en fin de journée...@enrouteavecjoetdany

... et en soirée...@enrouteavecjoetdany

Couple de paons@enrouteavecjoetdany
Demain, une grand journée nous attend. Encore 😊😇.
Après les magnifiques sites visités jusqu'à présent, nous partons pour Chichen Itza.
Nous logerons à Playa del Carmen et ce sera la fin de notre trip au Mexique, mais pas la fin de notre voyage.😉😊😊

mercredi 7 août 2019

Mexique - 16 - Hacienda et cimetière Maya

Nous quittons le merveilleux et splendide site Maya d'Uxmal et nous prendrons notre repas, tardif il est vrai, dans l'Hacienda San Pedro Ochil transformée en restaurant aux spécialités yucatèques.
L'entrée de l'Hacienda@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany

Le porche d'entrée@enrouteavecjoetdany
La vieille et belle hacienda, sur la route de Mérida, était spécialisée dans le travail du sisal.....plante de la famille des agaves, dont la fibre, très résistante sert à la fabrication de cordages et de tapis. Le sisal ou "henequen" représentait l'or vert du Yucatan.
Le sisal doit son nom au port de... Sisal, d'où était exporté la fibre qui, transformée en ficelle, servait à attacher les bottes de paille américaine.
Les haciendas, immenses propriétés à vocation agricoles, forestières ou minières se trouvaient dans de superbes jardins. Elles ont été construites entre le 17° s et la fin des années 1900, puis elles ont connu un déclin après la révolution de 1910.
L'hacienda fonctionnait de façon autonome. De puissants murs protégeaient la maison de maître avec ses pièces hautes. On y trouvait également des vérandas ombragées, des patios parfumés de fleurs et d'arbustes, une chapelle, des logements pour les ouvriers, un cimetière, des écuries, des enclos à bétail et des greniers.
Certaines ont été transformées en hôtels ou comme ici en restaurant et lieu de festivités.
https://mexique-decouverte.com/henequen-route-verte-ki-hacienda/

Le très bon repas sera pris dans un merveilleux environnement et sous les arcades fraîches de la vieille hacienda. Madre Mias😇 .
A taaablleee@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Une noce aura lieu ce soir, nous assistons aux préparations.
@enrouteavecjoetdany

La chapelle transformée en boutique@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Après le repas, nous traversons le beau parc,
Le parc@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
nos pas nous amènent au petit Musée consacré au travail de l'hacienda.
Il y a aussi une expo sur l'artisanat local, où j'admire, entre autre, un merveilleux et magnifique arbre de vie coloré.
Masque by Conzalez Lopez@enrouteavecjoetdany

By Oscar Soteno Elias@enrouteavecjoetdany

By Fl. Lopez de Jesus@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Ensuite, nous nous baladons dans la propriété, nous y voyons quelques vestiges du passé : petit train et son wagon sur des rails qui permettait de transporter le sisal, la cheminée, le four, etc.
Four@enrouteavecjoetdany

Dany au potager@enrouteavecjoetdany

Les rails traversent la propriété@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Le petit musée@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Plantation de sisal@enrouteavecjoetdany

Les anciens ateliers@enrouteavecjoetdany

La cheminée@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Sisal coupé@enrouteavecjoetdany
Une belle petite étape loin du brouhaha.
Yucatan@enrouteavecjoetdany
Nous reprenons notre chemin et nous nous arrêtons dans un cimetière Maya. On pourrait se dire, mais quelle idée?? Mais ici, les couleurs donnent une ambiance toute particulière et continue au partage des souvenirs avec les proches disparus.
Les deux premiers jours de novembre, se déroule une fête religieuse très importante et assez fascinante : le Dia de Muertos (jour des Morts). La fête originelle remonte à des rites préhispaniques dédié au dieu aztèque des Enfers. Il s'agit de célébrer la vie autant que la mort et dans une atmosphère bon enfant haut en couleurs. La fête se déroule autour des tombes ornées de fleurs et de nourriture, les familles chantent et mangent avec leurs défunts.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Encore une petit note, le mot Yucatan viendrait de la légende suivante : quand Cortès a accosté dans la région, il a demandé aux habitants comment s'appelait la région, les Mayas ont répondu "yuk ak katan" ( je ne vous comprends pas).
De nos jours, le Yucatan est surtout connu pour ses stations balnéaires, c'est la "Riviera maya".