dimanche 16 octobre 2016

D'Angkor à Along - 4 - Cambodge - Siem Reap - Angkor 3 - Angkor Thom

Poursuivons notre découverte d'Angkor avec  Angkor Thom, "grande ville royale" (12°s - 10 km² de superficie) comprenant plusieurs bâtiments très importants. A son apogée, cette cité avait une population d'environ 1.000.000 d'habitants, dont il ne reste aucune trace des habitations. Ces ruines ornées de sculptures et de beaux bas-reliefs témoignent de la splendeur et de la puissance de l'Empire khmer. Nous avions vu, hier la Porte Sud. Après le temple de Ta Prohm, nous arrivons par l'est.
www.temples-angkor.fr
Nous commençons par la Terrasse du Roi-Lépreux et ses remarquables bas-reliefs (12°). Un mur intérieur est couvert de diverses créatures : divinités, rois, nagas (animaux à corps de serpent) à 5,7 ou 9 "têtes", apsaras (danseuses)...Ce lieu accueillait, peut-être, des réceptions royales.
D'abord un passage sous une porte aux 4 visages, celle de l'Est @enrouteavecjoetdany

Murs et ses bas-reliefs @enrouteavecjoetdany

Détails @enrouteavecjoetdany

La mer @enrouteavecjoetdany

Le Nâga à 9 têtes @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Quel travail@enrouteavecjoetdany

Offrandes @enrouteavecjoetdany

Une belle vue pour les parades @enrouteavecjoetdany
On poursuit à travers la végétation et arrivons au Palais Royal et le sanctuaire de  Phimeanakas (10°) à gradins.
Près du Palais Royal @enrouteavecjoetdany

Toujours des bassins entre les monuments @enrouteavecjoetdany


Phimeanakas @enrouteavecjoetdany
Puis ce sera la Terrasse des Eléphants, longue de 300 m, qui doit son nom aux sculptures...d'éléphants.
Ben oui.... Elle accueillait la Cour lors des défilés militaires et autres parades officielles.
@enrouteavecjoetdany

Terrasse aux Eléphants @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Et encore des éléphants @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Sanctuaires face à la Terrasse aux Eléphants  @enrouteavecjoetdany

Sethavi nous emmène, ensuite, découvrir le Bayon, dernier des grands temples construits à Angkor.