vendredi 27 avril 2018

Chine - 1 - Prologue et départ en fanfare de la France en grève

A peine rentrés de Nouvelle-Zélande que se posent les questions habituelles : où? quand? comment? 😊

Nous pensons à la Chine et à sa culture millénaire.
La République populaire de Chine, 3° pays le plus vaste au monde, après la Russie et le Canada; dont 60% sont occupés par des montagnes, 22 800 km de frontières, 18 000 km de côtes. Elle est située en Asie de l'Est et a une superficie de  9 6000 000 km², et une population de 1 400 000 000 d'habitants.
En comparaison, notre petite Belgique fait 30 528 km² et 11 000 000 d'habitants.
http://www.chinois.org/chif.htm
Son Président est Monsieur Xi Jinping.




Résultat de recherche d'images pour "président xi jinping"
Mr Xi Jinping
La Chine, c'est aussi la 2° puissance économique mondiale depuis 2010 et avec sa croissance florissante, vit entièrement à l'heure de la mondialisation, portée par les réformes économiques ainsi que  par les Jeux Olympiques de 2008 à Pékin et l'Exposition universelle de 2010 à Shangaï.
L'esplanade des Jeux Olympiques de 2008@enrouteavecjoetdany
Dany devant le stade Nid d'Oiseaux@enrouteavecjoetdany

Résultat de recherche d'images pour "expo universelle shanghai"
Le Pavillon français à Shangaï
Shangaï@enrouteavecjoetdany
C'est un Etat unitaire composé de 22 provinces, 4 municipalités de rang provincial, 5 régions autonomes (=31) et les 2 régions  administratives spéciales de Hong-Kong et Macao (et Taiwan la 23° province).
En plus des Chinois de souche, les Han, à 92%, il existe un cinquantaine de minorités ethniques.
La langue officielle est le Mandarin, parlée par 90% de la population plus quelques centaines de dialectes.  Par exemple, notre guide Lei parlait le mandarin avec le guide cantonnais, qui lui parlait cantonnais au chauffeur, car ce sont deux langues totalement différentes.
Alors pour nous, c'est encore plus compliqué, ha ha...

Hop, direction http://www.voyages-copine.be, afin de dépatouiller l'affaire.
Nous optons pour un circuit nommé Légendes Chinoises, entre modernité et traditions, trésors culturels et témoignages du passé, en passant par Pékin, la Grande Muraille, Pingyao, Xi'An, Shangaï, Yangshuo, Guilin et Hong-Kong. Pourquoi ce circuit? Dany voulait absolument passer par Hong-Kong.
Un circuit, car notre mandarin est inexistant, et que parfois, il faut être réaliste et raisonnable.

Entre Xi'An et Shangaï, nous prendrons un vol intérieur
Nous partirons donc en avril 2018. A nous, la découverte de la Cité Interdite, de la Grande Armée, les paysages grandioses. avec des montagnes sacrées avec leurs temples découpés dans la brume, les rizières en terrasses.
En fait , pour nous, c'est "Tintin et le Lotus Bleu".
A nous, les aventures de notre cher reporter belge@enrouteavecjoetdany
Oui, mais c'est vite dit tout ça. Car, il y a toutes les démarches administratives avant.

Une page entière d'éléments à fournir : un questionnaire complet à remplir et à imprimer sur feuilles A4 (bon, logique, mais avec professions des personnes responsables en cas de problèmes!?!?!) et signature en noir, une attestation de ressources originale, la preuve d'assurance rapatriement, une photo d'identité, un passeport valide 6 mois au moins après le dépôt de la demande, et le visa sera valable 30 jours. Nous partons avec un TO, donc c'est à lui à fournir d'autres documents tels les billets aller ET retour, les réservations d'hôtels par l'intermédiaire de China-Dynasty-Tours.
Pour Hong-Kong, c'est beaucoup plus aisé, pour un séjour de 90 jours et moins, pas besoin de visa.
Nous rentrons nos documents à l'agence qui s'occupera des formalités avec l'Ambassade de la République populaire de Chine à Bruxelles.
@enrouteavecjoetdany

exemplaire d'un visa
Oui, mais non, ma photo est refusée par l'Ambassade car, entre-temps une nouvelle norme est sortie, je dois mettre mes cheveux derrière les oreilles et on doit voir celles-ci. Bon, rebelotte chez le photographe, et malgré tous ses efforts, on ne voit toujours pas mes oreilles. Eh oui, elles sont petites, bien collées au crâne et toutes mignonnes (ce que m'envie certaines dames 😊). Sabrina de chez Copine tél au TO, qui ne sait pas si la photo sera acceptée. Si nous refusons le voyage, nous perdons le prix de celui-ci, en cas de refus de l'Ambassade, le voyage nous est remboursé. Ça nous fait une belle jambe. On tente le coup. faut vraiment avoir envie d'y aller là-bas...

Le 22 mars, tout est accepté (nous partons le 3 avril), nous pouvons aller récupérer nos passeports et visas ainsi que la convocation pour le RV à Paris Charles de Gaulle. Il serait temps, également, de réserver le parking à CDG, et d'aller commander nos Yuans, dont le cours est à +/-  7.40 yu pour 1€. Donc pour 10€, tu as +/- 74 Yuans chinois ou pour 10 yuans, tu as +/- 1,3€. Ça change pratiquement tous les jours.

Le 31 mars, qu'apprenons-nous? Qu'Air France fait grève!!!! Pas de nouvelles du TO ni de l'agence française organisatrice, je me fends d'un mail à Air France qui me répond  24h + tard, qu'en principe notre vol est bien  prévu. Ouf...
Le mardi de Pâques, nous sommes prêts à affronter les tracasseries. Nous voilà, tôt, sur l'autoroute vers la France, sauf qu'une partie de celle-ci est fermée aux alentours de La Louvière, donc un déviation est mise en place. Et puis surtout, en plus d'Air France en grève, le rail français est lui aussi en grève. D'où, d'inévitables bouchons à notre arrivée dans l'Hexagone.
Tu veux vraiment aller en Chine Dany????

10h15, nous quittons le parking PX de CDG et nous nous dirigeons vers le pratique CDGVAL, petit train qui nous amène au Terminal 2.
Résultat de recherche d'images pour "cdgval navette"
CDGVAL
Au Terminal 2E, nous récupérons nos billets électroniques, apposons nous-mêmes nos étiquettes sur nos bagages, puis scannons nous-mêmes nos bagages. C'est cela Air France.

Nous nous dirigeons vers la porte K, passons la douane, le contrôle scan où tout est ok. En fait, il n'y a pas grand monde et en 2 temps, 3 mouvements, nous sommes à la Gate K45. On n'a jamais fait nos formalités aussi vite, tout le monde est souriant, sans stress.
Résultat de recherche d'images pour "gate k 45 roissy"
L'embarquement étant à 13h00, nous allons nous sustenter, puis nous nous installons pépère. L'intégration peut commencer car nous sommes entourés par d'innombrables chinois. Logique 😊.

Je repère quelques voyageurs qui pourraient nous accompagner....dont 4 Bretons qui s'installent devant nous : Patrick, Raymonde et André, et Thérèse qui écrit également un blog
http://passionsvoyages.free.fr/

13h35, nous sommes installés dans le Boeing 777-200, vol AF128, et faisons connaissance avec nos voisins, des Versaillais avec qui nous passerons les prochains jours : Lucienne et François.
Plus que 8.530 km et une estimation de 9h00 de vol.
Nous débutons avec une coupe de Champagne, suivi par un dîner français pour moi, et un chinois pour Dany. Et puis la vision de plusieurs films afin de passer le temps ( Brillantissime, Brio, la Promesse de l'Aube). Mais il faudrait surtout se reposer car nous arrivons à 6h00 locale c'est-à-dire minuit pour nous et que la 1° journée s'annonce bien remplie.
Le vol se passe bien et le personnel est d'une grande gentillesse.
Direction Pékin, zou@enrouteavecjoetdany
Nous atterrissons à 5h15 à Bejing/Pékin avec une température de 3°. Brrr.
Le passage à la douane est assez long, long, bonjour la procédure chinoise.
Et là, que vois-je quand c'est mon tour? La douanière biffe mon visa. Tout ça pour ça???? Mieux vaut en rire, pas devant elle bien sûr....😊😊
L'arrivée à l'aéroport de Pékin@enrouteavecjoetdany
Récupération des bagages et puis un groupe se forme, on se salue, nous serons 21 dont ...19 français. Donc, nous serons les Ptis belges.
Nous attendons le guide, qui arrive peu après en courant en s'excusant : "je n'ai jamais vu ça, l'avion est en avance".
Lei@enrouteavecjoetdany


Lei sera notre guide national pour tout le circuit jusqu'à Canton. A chaque lieu, nous aurons un guide local, sauf à Pékin et Xi'An où Lei sera aussi notre guide local. Lei nous laissera à Canton et nous prendrons l'hydroglisseur vers HK seuls, car un guide national continental ne peut aller à Hong-Kong. Là, nous serons accueillis par un guide hong-kongonnais. Une parenthèse pour expliquer une des spécificités du pays.