mardi 3 janvier 2017

D'Angkor à Along - 16 - Vietnam - Chau Doc dans le delta du Mékong

Nous quittons le Cambodge et entrons au Vietnam au petit matin et sans encombre.
Drapeau du Vietnam
Le Vietnam, alors le Vietnam, pour moi les images qui me venaient en tête, c'étaient les rizières, une culture fascinante, des pagodes anciennes, des chapeaux coniques, la circulation, une langue incompréhensible, des marchés colorés, des sourires, de l'artisanat, la baie d'Along ...On verra...
Notre route@enrouteavecjoetdany
La République socialiste du Vietnam, ce long pays étroit situé dans le sud-est de l'Asie, est bordé par la Mer de Chine orientale (E), le Cambodge, le Laos et la Chine (O et N). Sa capitale est Hanoï, et a une superficie de 331.000 km² avec une population d'environ 94.000.000 habitants.

Nous sommes dans le delta du Mékong dont les différents bras et canaux les reliant sont vraiment au coeur de la vie des habitants. Sur les eaux, se trouvent des maisons flottantes, des bateaux de pêche et de commerce. Quant aux terres, elles sont bien irriguées et couvertes de rizières et de jardins fruitiers. En effet, un climat chaud et humide et la richesse des sols sont propices à une flore (manguiers, papayers, bananiers) et une faune importantes (macaques, serpents).
Les rizières produisent annuellement de quoi nourrir environ 300 millions de personnes, à raison de 2 à 3 récoltes par an. 85% de la population du bassin du Mékong vivent de l'agriculture et de la pêche.
@enrouteavecjoetdany
Après le petit-déjeuner, nous montons à notre endroit préféré, l'avant du bateau où nous regardons les villages flottants et toute la vie aux alentours.
Village flottant @enrouteavecjoetdany

Bac @enrouteavecjoetdany

Un pêcheur @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
En fait, nous prenons un canal perpendiculaire au Mékong, c'est assez large.  On commence à voir une différence entre les deux pays, ici tout nous semble plus "industriel", ça fourmille partout, tout est toujours en mouvement.
Nous commençons à voir des fermes piscicoles @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Transporteur de marchandises@enrouteavecjoetdany
Nous prenons la direction de Chau Doc, ville placée à la frontière entre le Cambodge et le Vietnam. Cette cité, située au coeur d'un gigantesque quadrillage de rizières au milieu du Mékong, est très prospère grâce à la pêche et à la pisciculture.
@enrouteavecjoetdany

Transport(s) en tout genre @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
De véritables fermes flottantes envahissent les eaux.
Le bassin du Mékong est une des grandes régions productrices de poissons d'eau douce et les habitants consomment environ 500.000 tonnes de poissons annuellement.
Chau Doc à gauche@enrouteavecjoetdany
Nous prenons un petit bateau où nous faisons connaissance avec notre guide vietnamien, Kien, très sympa et qui nous distribue une casquette bleu turquoise de chez SaigonTour, notre TO local.
Hop, on amarre @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

On grimpe dans la navette @enrouteavecjoetdany
Alors ici, sur les bateaux, les normes de sécurité sont plus strictes qu'au Cambodge (ex : mettre un gilet de sauvetage).

Nous commençons par visiter une ferme d'élevage de poissons.  Ce sont des maisons flottantes en bois, avec une partie aérienne (maison, magasin) et la même superficie grillagée dans le fleuve : l'élevage de poissons. C'est assez ingénieux et impressionnant.
Maquette de la ferme avec la partie aérienne (maison) et la partie sous-fluviale(cage-ferme) @enrouteavecjoetdany

Sur le ponton, la grille pour nourrir les poissons @enrouteavecjoetdany
Ils élèvent environ 120.000 tonnes de poissons sur une période de 6 mois. Les poissons sont nourris au travers d'une grille, ils sautent littéralement pour attraper leur nourriture.
Ils sont là @enrouteavecjoetdany

Un autel dans chaque maison @enrouteavecjoetdany
Et les photos de famille @enrouteavecjoetdany
Nous partons vers le port de Chau Doc,

Nous arrivons à Chau Doc @enrouteavecjoetdany

Des poissons, tiens, tiens @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany


Kien à droite@enrouteavecjoetdany
Dany, son appareil et son sac avec les eaux (indispensable)@enrouteavecjoetdany
et de là, en mini-bus,
Nos premiers pas au Vietnam @enrouteavecjoetdany

Des drapeaux partout@enrouteavecjoetdany

Station-service @enrouteavecjoetdany

Rizières @enrouteavecjoetdany

Toujours une grille devant les maisons@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
nous grimpons sur une  route escarpée et étroite avec une circulation de dingue jusqu'au sommet du Mont Sam. C'est un lieu de pèlerinage des plus sacrés du Vietnam, il y a une multitude de petits sanctuaires. On comprend le pourquoi de la circulation.

On assiste aux offrandes, et aux va-et-vient des pèlerins venant honorer la Dame. D'ailleurs, dans le centre il y a le temple de la déesse Chua Xu, patronne du pays, c'est un édifice avec un triple toit en tuiles vertes.
L'autel @enrouteavecjoetdany

Des offrandes @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

On peut acheter un oiseau pour les offrandes (on le laisse s'envoler) @enrouteavecjoetdany

Des pèlerins @enrouteavecjoetdany
Bon, c'est juste une colline, à 230 m, mais nous y jouissons d'un très beau panorama sur les rizières humides sillonnées de canaux et sur la frontière cambodgienne.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Il y a des hamacs installés dans les gargotes, typique...
Vue d'un hamac  @enrouteavecjoetdany

Hamacs @enrouteavecjoetdany
Kien nous fait goûter du tamarin confit, des graines de potiron...
Je crois que ce sont des jujubes@enrouteavecjoetdany
Derrière la gargote @enrouteavecjoetdany
Nous redescendons jusqu'au centre ville et partons à la découverte de la Pagode Tay An.
Centre-ville @enrouteavecjoetdany

Pub, lieu de notre rendez-vous @enrouteavecjoetdany
On peut visiter sans problème et prendre des photos, toutefois qu'on le fasse avec un grand sourire nous conseille Kien.
La Pagode Tay An @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Un banc offert par un généreux donateur @enrouteavecjoetdany
C'est un bâtiment coloré qui mêle des styles hindou, musulman et vietnamien. Il y a des tigres et des dragons sur le toit, tandis qu'à l'intérieur trônent des centaines de statues peintes de Bouddha et de Loh Han (les 18 protecteurs de la loi bouddhique). Les tombes multicolores autour du temple sont celles de bonzes.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Nous sommes étonnés par les grands coffres-forts pour les offrandes.
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Main du Bouddha (cédrat) @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Offrandes diverses @enrouteavecjoetdany

Bon, moi il me fait penser à quelqu'un@enrouteavecjoetdany
Au-dehors, je sympathise avec des dames et nous avons une grande conversation en vietnamien-français-anglais, enfin on baragouine quoi et on rigole, elles me tiennent la main.
Des moments pareils se répéteront, on ne se comprend pas, mais les sourires, les petits coucous sont très agréables.

Mais je dois les quitter car nous nous dirigeons vers le Temple Ba-Chua-Xu.
Les masques protecteurs contre le soleil pour ne pas bronzer @enrouteavecjoetdany

Étal de poissons @enrouteavecjoetdany

Corbeilles de fruits
100.000 Dong  = 4.40$ @enrouteavecjoetdany
Alors  les temples sont dédiés aux Déesses et aux Dieux tandis qu'à la Pagode, c'est pour Bouddha.

C'est dans ce temple qu'est vénérée la "Dame".
Temple @enrouteavecjoetdany
Nous assistons à la préparation des offrandes : cochon laqué, canard laqué, fruits, fleurs...
Dans l'entrée du temple @enrouteavecjoetdany

Préparation des offrandes @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Il y a une effervescence terrible, nous pouvons aller voir la statue peinte de la déesse qui est l'objet d'une grande dévotion, mais pas de photo et respecter le lieu et les fidèles.
Du monde dans tous les sens, pour moi, c'est une image qui représente bien le pays et que je garde en mémoire.
Un bonsaï géant@enrouteavecjoetdany

Photo souvenir pour les petits@enrouteavecjoetdany

Nous revenons à notre RV par un dédale de ruelles où se tient un marché typique du coin : des poissons marinés de toutes les sortes. Et aussi bonjour les odeurs, ha ha.
@enrouteavecjoetdany

Poissons marinés @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Là, ce sont des courgettes marinées @enrouteavecjoetdany
La petite Can sort en toute vitesse de sa maison, il y a peu d'occidentaux dans ce marché, pour nous dire bonjour et poser pour des photos. Trop mignonne.
Can souriante @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Derrière le marché @enrouteavecjoetdany

L'entrée qui sert de salon et de garage @enrouteavecjoetdany

Pour ma collection de poteaux électriques @enrouteavecjoetdany

La pagode Tay An
Allez, on embarque @enrouteavecjoetdany
De retour au bateau et  à la fin du repas, comme dessert je déguste un gâteau de riz, une boule de riz dans du sirop de sucre de palme et de la jujube dont on dirait une mini-pomme verte  mais le goût frais en est éloigné.

Le reste de l'après-midi est libre, Dany va discuter avec Truong, l'autre guide, et déguster des jus de noix de coco. Donc, en changeant de pays, on change de guide et toujours un par groupe.
Et moi, eh bien un peu de repos.
Pastèque sculptée@enrouteavecjoetdany

Melon@enrouteavecjoetdany

Le Chef Thet @enrouteavecjoetdany
Nous naviguons vers le Mékong (un des branches : le Tien Giang)  et dans la direction  de Sa Dec.
Construction d'un pont sur le Mékong @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Au repas, avec mes scampis aux vermicelles, je goûte du combo, un légume vert de 15 cm et un diamètre de 1.5 cm avec des graines à l'intérieur.

Combos
Ce soir, il y a une projection du film "L'Amant" d'après le roman de Marguerite Dumas. C'est pour être dans l'ambiance pour demain.