samedi 15 avril 2017

D'Angkor à Along - 30 - Vietnam - Hoi An 2

Nous quittons le très beau site - et trop méconnu - de My Son pour Hoi An et allons à la découverte du vieux quartier de cette superbe ville, une vraie ville-musée.
@enrouteavecjoetdany
Nous nous promenons et succombons littéralement sous le charme de cette ville aux lampions.
@enrouteavecjoetdany
Au 16° et 17° siècles, le port d' Hoi An était un centre de commerce du Sud Vietnam. Les bateaux étrangers venaient en grand nombre pour les foires commerciales annuelles qui duraient de 4 à 6 mois. Dans la ville, les commerçants japonais, chinois, hollandais et indiens ont établi leurs comptoirs ou leurs quartiers d'habitation.
La large communauté chinoise, entre autre, a bâti des maisons communes ou pagodes destinées au culte de leurs ancêtres.
Nous déambulons dans les rues de ce quartier entre magasins et vieilles maisons chinoises en bois.
Mode locale@enrouteavecjoetdany
La Maison Tan Ky est un joyau de l'architecture d'Hoi An et date de la fin du 18°s. Elle a été la 1° maison classée monument historique en 1985. L'intérieur avec ses superbes colonnes en bois de jacquier incrustées de nacre, sur lesquelles sont gravées des poèmes à la gloire de la nature est un pur régal.
Toutes les Maisons sont construites selon un même modèle, toujours en bois, du joli mobilier de bois sombre, des lanternes, des panneaux gravés de caractères chinois contant l'histoire de la maison. Il y a également l'autel des ancêtres et une petit cour.
Beaux plafonds de bois@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Décoration chinoise@enrouteavecjoetdany

Mobilier dans la Maison Tan Ky@enrouteavecjoetdany

Colonnes de bois incrustées de nacre@enrouteavecjoetdany

Incrustations en nacre@enrouteavecjoetdany
L'autel des ancêtres@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Nous passons par les quais, puis nous nous dirigeons vers le Musée des Céramiques.
Bateau sur le Thu Bon (la rivière)@enrouteavecjoetdany

Rue piétonne et marchande@enrouteavecjoetdany

Lampions@enrouteavecjoetdany 
Le Musée de la Céramique est installé dans une élégante maison chinoise en bois du début du 20° s. Nous y admirons en plus de la belle structure en bois et du traditionnel patio avec ses balcons ouvragés,  des céramiques chinoises, japonaises et vietnamiennes ainsi qu'une reconstitution des fours pour la cuisson des tuiles pour la ville.
L'entrée du Musée des Céramiques @enrouteavecjoetdany


Le hall en bois @enrouteavecjoetdany


@enrouteavecjoetdany

Reproduction d'un bateau local@enrouteavecjoetdany

Le patio @enrouteavecjoetdany

Service à thé@enrouteavecjoetdany

Délicatesse de bleu@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Reconstitution d'un four@enrouteavecjoetdany

Tuiles@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany

Sur le chemin...@enrouteavecjoetdany
Puis c'est la Maison commune des cinq congrégations construite en 1741 pour regrouper tous les chinois vivant à Hoi An.
Dont la Maison commune de la congrégation chinoise de Fujian, appelée aussi Pagode Phuc Kien. Cette maison édifiée en 1697 a été consacrée à la déesse de la mer Thien Hau Thanh Mau, par les mandarins chinois de la dynastie Ming.

La cour arborée devant l'entrée@enrouteavecjoetdany
Après avoir passé le porche rose, nous arrivons sur une large terrasse arborée et même une reconstitution de la Grande Muraille de Chine.
Porche de la pagode  Phuc Kien@enrouteavecjoetdany

Dans la cour@enrouteavecjoetdany

Détail d'un bonsaï @enrouteavecjoetdany
la Grande Muraille de Chine @enrouteavecjoetdany
Au mur, deux fresques en relief dont une représente la déesse de la Mer qui porte assistance à un navire en perdition.
@enrouteavecjoetdany

L'autel et à droite une maquette d'un bateau à voile chinois@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany

Sur le chemin de l'hôtel, on achète des tee-shirt et pantalon en bambou qui se révéleront hyper agréables.
Mais aussi, une visite à la pharmacie du coin, car nous toussons énormément et sommes fiévreux tous les deux.

Il y a encore beaucoup à voir dans cette merveilleuse ville.
Peu de photos malheureusement pour cette nouvelle journée encore riche en découvertes.
Plus de carte mémoire sur mon appareil photo, celui de Dany a un problème, juste quelques photos avec mon smartphone. Mais bon, les souvenirs restent ancrés en nous.