jeudi 8 octobre 2015

Bolivie - 2 - La Paz

On se lève vers 8h30....
Notre chambre est grande et la salle de bains confortable. Nous avons du chauffage, de l'eau chaude. Que demander de plus?
Le temps est grisounet.
Notre agence nous a proposé 24h de repos et d'acclimatation à l'altitude. Quelle belle idée dont nous profiterons.
Pour bien faire, il faudrait plusieurs jours.
Nos co-voyageurs qui arriveront cette nuit et qui dormiront 3h nous ont enviés.
Projet du jour : quelques courses à effectuer...
D'abord le petit déjeuner au Restaurant La Kantuta. Je commence ma cure de Maté de coca, infusion à base de feuilles de coca pour atténuer le mal aigu des montages, le fameux soroche (maux de tête, nausées...). La vente de feuilles de coca est légale ici et est consommée quotidiennement par les Andins.
Maté de coca @enrouteavecjoetdany
@enrouteavecjoetdany
Vaste buffet bien achalandé composé de fruits frais, de croque-monsieur, d'oeufs, viennoiseries, etc.

Des bruits de manifestations nous parviennent de la rue. C'est assez courant paraît'il.
Notre 1° manif @enrouteavecjoetdany

Drapeaux Indiens @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Nous sommes au coin de Potosi, descendons la Genaro Sanjinès et arrivons sur la Plaza San Francisco. Première chose, changer des dollars, puis direction la farmacia pour acheter des brosses à dents, du dentifrice.
Centre de La Paz @enrouteavecjoetdany
Puisque nous sommes là, nous visitons l'église de San Francisco. Fondée en 1548, la basilique en pierre de taille offre un séduisant mélange de styles espagnols et mestizo (style métissé). Les sculptures ornant la façade sont inspirées par la nature : anges, lions, sirènes et la "Pachamama" : la Terre-Mère. Il y a même un mâcheur de coca.
Eglise San Francisco @enrouteavecjoetdany

Façade @enrouteavecjoetdany
L'intérieur, assez austère, contraste avec le maître-hôtel croulant sous les dorures, les angelots et les fleurs.
Le Pape François est venu ici il y a 2 mois, et il reste quelques traces de son passage.
Intérieur de San Francisco @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Il y a de l'ambiance sur la Plaza, à tout moment, la foule s'y presse, c'est un lieu de rassemblements et manifestations diverses. Le soir, c'est le lieu de spectacles et autres concerts en plein air.
Nous poursuivons la visite avec le centre culturel et Musée San Francisco, juste à côté. La visite permet de voir, entre autre, 2 anciens cloîtres, une exposition de peintures et une vieille bodega aux jarres anciennes.
Le 1° cloître @enrouteavecjoetdany

Le 2° cloître @enrouteavecjoetdany

La Pachamama, la Terre-Mère @enrouteavecjoetdany

Vue sur le clocher de San Francisco @enrouteavecjoetdany

La bodega @enrouteavecjoetdany
Puis nous nous retrouvons dans l'église dans le chœur supérieur, puis par un escalier étroit, nous arrivons sur les toits des cloîtres et de l'église où la vue embrasse la Plaza.

Vue sur les toits @enrouteavecjoetdany

Vue sur la Plaza et notre hôtel @enrouteavecjoetdany
Nous prenons la Sagamarida, qui grimpe et nous avons vite le souffle coupé. Nous achetons des tee-shirts.
Différents maïs@enrouteavecjoetdany
La rue aux alpagas, et redescendons par Santa Cruz avec ses échoppes ésotériques et naturelles. C'est le Mercado de Las Hechiceria - marché des sorcières - où sur quelques étals se trouvent des poudres, des herbes, des potions mystérieuses, des fœtus de lamas séchés,.. (au lieu de pendre la crémaillère lors de la construction d'une maison, on  enterre 1 fœtus sous la construction en guise d'offrande à la Pachamama  : la Terre-Mère), etc.
Mercado de Hechiceria @enrouteavecjoetdany

Marché @enrouteavecjoetdany

Foetus séchés @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
Statuettes Tiwanaku @enrouteavecjoetdany
Nous revenons doucement. Bon, de toute façon, on ne sait pas courir, hein....
On parcourt les petites échoppes de rues afin d'acheter des chaussettes, une brosse à cheveux, une chemise pour Dany qui se fait mesurer le cou et le torse en pleine rue. Dans une petite galerie, nous achetons des sous-vêtements. On trouve un adaptateur électrique dans le "quartier de l'électricité". Nous avons, au moins nos appareils photos et GSM et nos chargeurs.
La ville est bruyante, avec sans cesse des coups de klaxons. Les petits bus où les femmes crient pour attirer le client, les petits vendeurs (de tout...), les cireurs de chaussures masqués ( afin de ne pas les reconnaître), etc
Crieuse de taxi @enrouteavecjoetdany
Nous rentrons pépèrement ramener nos achats, prendre une tasse de maté de coca et une aspirine. Dany a mal  la tête, moi, elle tourne, elle tourne....Vive mes granulés et la coca.
Dans l'après-midi, nous décidons d'aller vers la Plaza Murillo où se trouve le Palais Présidentiel d'Evo Morales, le Congrès, la Cathédrale, le Musée national des Arts.
Euh, ça grimpe là, on est un peu coupés dans notre élan.
Zut, il pleut.
Le Palais du Gouvernement @enrouteavecjoetdany

Palais Présidentiel avec le drapeau bolivien et le drapeau indien @enrouteavecjoetdany

La Cathédrale @enrouteavecjoetdany
Nous poursuivons par Comercio, et dans les petites rues adjacentes où les échoppes sont nombreuses et variées, le coin des opticiens, le coin des chaussures, le coin des matelas, etc.
Nous arrivons à la Calle Jaén, jolie rue coloniale de la ville.
Nous revenons par la Plaza San Francisco.
Manifestation  @enrouteavecjoetdany

@enrouteavecjoetdany
De retour dans notre chambre, Flaco téléphone pour donner le RV de demain : départ à 07h00 avec juste un sac pour la nuit. Il faudra descendre les valises à la réception. Quelles valises? Si, si on va les avoir. Pour le sac, il sera vite fait....hum hum...
Nous allons souper au 15° étage à La Bellavista d'où nous avons vue sur la Plaza et le feu d'artifice.
Je n'ai pas faim, encore un problème dû à l'altitude.
Dany, malgré un peu de fièvre, a toujours bon appétit et se régale.